La transformation des campings en France


14 juin 2018 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Informations



L’époque où les campings dévoilaient juste des emplacements est très loin, car désormais, ces structures proposent de nombreux hébergements ainsi que des divertissements. Ces petites sociétés sont donc beaucoup plus attrayantes alors que les prix sont compétitifs. 

Des hébergements pour tous les goûts

Il y a quelques décennies, le camping se résumait à un terrain vague avec des emplacements pour stationner la caravane ou positionner les tentes. Afin de répondre à la volonté de tous les consommateurs, les établissements ont décidé d’améliorer l’environnement en proposant des divertissements, des hébergements parfois insolites… Il suffit de regarder Vagues Océanes pour constater un changement très important pour ces structures qui sont prêtes à vous accueillir tout au long de l’année. 

Les étoiles débarquent aussi dans les campings 

Les campings ont entrepris la même stratégie que les hôtels puisqu’ils sont en quête de ces étoiles. Lorsqu’elles sont plusieurs, vous êtes certain d’être dans un établissement prêt à se plier en quatre pour vous satisfaire. Vous avez donc de nombreuses activités comme des espaces pour les enfants, un parc aquatique, un terrain de tennis… Il est même inutile de sortir de l’enceinte puisque vous avez un restaurant, mais également un point chaud pour le pain et les viennoiseries ainsi qu’une épicerie. Ces campings 4 étoiles affichent donc tout le confort nécessaire

Des tarifs très abordables pour tous les profils 

Certaines structures sont tellement accueillantes que ce sont des dizaines de milliers de touristes qui sont attendus. Le camping a le vent en poupe puisque les prix sont souvent très abordables. Il faut compter moins de 500 euros la semaine pour des destinations à proximité de la mer. Certes, plus vous avez des infrastructures et des loisirs, plus la grille tarifaire est élevée, mais vos vacances seront à votre image. Vous pourrez ainsi vous reposer sans quitter les lieux.

Commentaires